Friday, July 12, 2019
Language:
French

Brexit et protection sociale : comment la France limiterait la casse en cas de « no deal »

Deal or no deal ? Le feuilleton du Brexit n'est pas achevé – initialement prévue le 29 mars, la date de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) a été repoussée jusqu'au 31 octobre au plus tard.

Sur le plan de la protection sociale (prise en charge des soins médicaux, assurance chômage, retraite…), les conséquences du divorce restent incertaines pour les assurés français installés au Royaume-Uni et pour les Britanniques en France. Mais face à une possible sortie sans accord du Royaume-Uni de l'UE, l'Hexagone a pris des mesures provisoires pour assurer a minima les droits sociaux des ressortissants français installés outre-Manche et pour les Britanniques en France. Read More